Trier et ranger ses vêtements

29 juillet 2016 Publié par Emilie
5 commentaires

Dressing Responsable - Capsule Wardrobe

S’il n’y a pas de saison pour prendre le temps de ranger et trier ses vêtements, l’été peut-être une très bonne période pour le faire. Souvent, on est au calme, notre activité professionnelle ralentit et en plus, l’été, on a besoin de moins de choses et donc plus envie de s’alléger que d’emmagasiner. Au delà de la satisfaction et de la légèreté que l’on peut ressentir une fois la tâche accomplie, bien ranger nous permet aussi de mieux consommer. Prenons, presque au hasard, le sujet qui nous intéresse ici : le dressing. Imaginez le votre rempli à ras bord, de vêtements qui s’entassent depuis des années, certains étant cachés sous d’autres un peu plus volumineux, d’autres pliés tout en bas de l’armoire de façon à ce que vous ne les voyez même pas ; vous avez d’ailleurs oublié l’existence d’une partie non négligeable d’entre eux, ne les avaient pas essayé depuis des mois, si cela se trouve, ils ne vous vont plus ou au contraire, vous avez justement une jupe exactement comme celle que vous cherchez à acheter pour cet été. Bref, c’est le bazar, et ce désordre assombrit même le moment où vous sortez de la douche en vous demandant ce que vous porterez la journée – moment souvent suivi par un traditionnel « je n’ai rien à me mettre » – alors que votre dressing regorge de vêtements que vous ne portez plus. Je continue ou vous avez bien cerné le problème ?

trier et ranger ses vêtements

Avant de ranger, on trie.

Le ménage de printemps (parce que non, pas besoin d’être en été pour faire du tri, ça marche n’importe quand et le changement de saison est aussi un très bon moment pour ranger) – tout comme le bien moins célèbre mais tout aussi utile ménage d’automne – est avant tout l’occasion de faire le tri. Gardez-vous un créneau de plusieurs heures pour passer en revue toute votre garde-robe afin de faire le point, redécouvrir des vêtements oubliés et même imaginer des combinaisons insoupçonnées qui vous vont à merveille. Essayez chaque vêtement. Même s’il paraît logique que vous n’avez pas besoin d’essayer la robe que vous portez tous les 4 matins, n’hésitez pas à le faire quand même, en la combinant avec un pull, une veste ou des chaussures auxquels vous n’avez pas l’habitude de l’associer, vous pourriez être surprise. Séparez vos vêtements en 4 catégories :

  • Les vêtements à vendre, donner ou recycler. Ce sont tous ceux qui ne vous vont plus, trop grands ou trop petits, voire même qui ne sont pas ou plus adaptés à votre morphologie ou dont les couleurs ne vous mettent pas en avant. Mettez-y aussi tous ceux que vous n’avez pas portés de la saison ; à moins qu’ils aient une valeur sentimentale, si vous ne les portez plus, c’est certainement qu’il y a une raison. Et d’autres personnes pourraient leur donner une seconde vie.
  • Les vêtements à réparer. Un bouton tombé, une fermeture éclair cassée, une doublure déchirée, ce n’est pas une raison pour abandonner ses vêtements, que vous sachiez les réparer vous-même ou non. Dans ce cas demandez conseil à vos proches – votre maman sera certainement quoi faire – ou emmenez-les à une couturière. N’hésitez pas non plus à apprendre, la couture c’est super tendance et très sympa.
  • Les vêtements à ranger. Ce sont tous les vêtements que vous ne porterez plus jusqu’à l’automne prochain. Exit donc tous les manteaux, gros-pulls, tenues de ski, écharpes en laine et tout ce qui vous tient chaud l’hiver. Au contraire à l’automne, vous les ressortirez pour ranger petites robes, shorts, tongs et maillots de bain.
  • Les vêtements à garder. Les vêtements que vous portez, les basiques et ceux de saison. Ce sont tous ceux qui vont reprendre leur place dans votre dressing.

infographie trier ses vêtements

Que fait-on des vêtements à ranger ?

Tout d’abord, il faut laver vos vêtements, notamment ceux qu’on ne lave pas régulièrement, les manteaux par exemple. Pour ceux qui peuvent passer à la machine, la tâche est simple et devrait suffire à les rendre comme neufs. Les autres devront passer par la case pressing : pour limiter l’impact de ce nettoyage peu respectueux de l’environnement, cherchez un pressing écologique, il y en a de plus en plus.

Une fois vos vêtements lavés, vous pouvez mettre les plus délicats dans des housses prévues à cet effet et qui les protégeront de la poussière, de la lumière… Mais attention, préférez les housses qui permettent de laisser respirer vos vêtements, comme les housses en coton à privilégier aux housses en plastique.

Protégez également vos vêtements des mites et autres insectes ; pour cela, on banni les boules à mites industrielles qui sont mauvaises pour la santé et on se fabrique des petits sachets de lavande par exemple sur lesquelles on dépose régulièrement quelques gouttes d’huile essentielle de cèdre, d’eucalyptus ou de lavande.

La méthode de rangement dépendra essentiellement de votre appartement ou de votre maison. Moins vous avez d’espace, plus vous allez devoir être ingénieux. Servez-vous des surfaces non utilisées, sous votre lit par exemple, en achetant un lit à tiroirs ou en y plaçant des caisses prévues à cet effet. Si votre armoire ne va pas jusqu’au plafond, vous pouvez aussi ranger vos vêtements dans une caisse que vous mettre dessus.

Quelques petits trucs à savoir :

  • Les vêtements n’aiment pas la chaleur, la lumière et l’humidité, fuyez-les !
  • Evitez de trop plier et compacter vos vêtements. Vous avez certainement envie de les retrouver dans le même état que vous les aurez laisser. Même si vous n’avez pas beaucoup de place, pensez bien que certains de vos vêtements ne supporteront pas bien d’être pliés pendant 6 mois. Les manteaux, costumes, vestes doivent être suspendus.
  • Au contraire, certains vêtements ne supporteront pas d’être suspendus pendant 6 mois, c’est le cas de pulls qui s’allongent et se déforment.

trier et ranger ses vêtements
Soyez créative, recyclez ce que vous avez sous la main. On a mis des sous-vêtements Ma P’tite Culotte dans des box Nuoo.

Que fait-on des vêtements dont on veut se séparer ?

Maintenant que votre dressing est bien trié et rangé, vous devriez avoir quelques sacs ou cartons de vêtements dont il faut vous séparer. Voici dans l’ordre, les questions à vous poser pour vous en séparer sans créer de déchets non-nécessaires :

  • L’idéal est de trouver une seconde vie à votre vêtement. S’il peut être vendu, vendez-le. Non seulement vous récupèrerez un petit quelque chose mais en plus, la personne qui vous l’achète a vraiment l’intention de le mettre, puisqu’elle paye pour celui-ci (même si cette logique peut malheureusement être débattue).
  • Si vous n’arrivez pas à vendre votre vêtement, ou qu’il ne vaut plus grand chose, donnez-le ou faite du troc. Vous pouvez le donner à une copine, votre soeur, votre maman… Pour le troc, soit vous vous renseignez sur internet, il y en a de plus en plus d’organisés dans les grandes villes soit vous prenez les choses en main et en proposez-un à vos copines et leurs copines à elles.
  • Pensez également aux associations comme Emmaus qui récupère les vêtements en bon état mais parfois aussi ceux qui sont abîmés et qu’ils réparent dans leurs ateliers de réinsertion.
  • Si vraiment vous n’avez pas réussi à vendre ou donner votre vêtement, ne le jetez surtout pas ! Amenez-le dans un container spécialement prévu à cet effet. Il y en a maintenant presque partout. Retrouvez-les sur La Fibre du Tri par exemple.

Vous n’avez plus qu’à profitez de votre dressing propre, rangé et aéré ! Et si vous voulez aller encore plus loin, n’hésitez pas à lire aussi l’article sur les capsules wardrobes.

Cet article vous a plu ?
Epinglez-le sur Pinterest :

trier et ranger ses vêtements

Logo - Dressing Responsable

5 commentaires

Laisser un commentaire